cours n°22 guérisseur spirituel, psaumes de David, bénédiction d’une habitation ou d’un lieu quelconque,

Suite des 150 psaumes de David

  Psaume 53

Le prophète implore Dieu contre ses ennemis dès qu’il sera délivré, il chantera ses louanges.

Dieu, sauvez-moi par votre nom, et jugez-moi par votre puissance.
Dieu, exaucez ma prière, prêtez l’oreille aux paroles de ma bouche.
Parce que des étrangers se sont élevés contre moi, et des ennemis puissants ont cherché mon âme; ils n’ont pas mis Dieu devant leurs yeux.
Mais voilà que Dieu vient à mon aide; et le Seigneur est le soutien de mon âme.
Tournez les maux du côté de mes ennemis; et par votre fidélité dans les promesses, exterminez-les.
Je vous offrirai, volontairement, un sacrifice; je louerai votre nom, parce qu’il est bon.
Parce que vous m’avez retiré de toute tribulation, et que sur mes ennemis mon œil a jeté un regard de mépris.

Psaume 54

Que Dieu nous garde des faux amis: ils sont pires que les pires ennemis, ce psaume s’applique au Christ.

Exaucez, ô Dieu, ma prière, et ne méprisez pas ma supplication; portez votre attention sur moi, et exaucez-moi.
J’ai été contristé dans ma méditation: et j’ai été troublé à la voix d’un ennemi et par les persécutions du pécheur.
Parce qu’ils ont détourné sur moi des iniquités; et par colère ils me tourmentaient.
Mon cœur a été troublé au dedans de moi; et la frayeur de la mort est tombé sur moi.
Une crainte et un tremblement sont venus sur moi; et des ténèbres m’ont couvert.
Et j’ai dit: qui me donnera des ailes comme les ailes d’une colombe, et je m’envolerai et je me reposerai?
Voilà que je me suis éloigné en fuyant: et j’ai demeuré dans le désert.
J’attendais celui qui m’a sauvé d’un abattement d’esprit et d’une tempête.
Précipitez-les, Seigneur, divisez leurs langues, parce que j’ai vu l’iniquité et la discorde dans la cité.
Jour et nuit l’iniquité l’environnera sur ses murs: le travail est au milieu d’elle, ainsi que l’injustice.
L’usure n’a pas fait défaut dans ses places publiques, ni la fraude.
Car si c’eût été mon ennemi qui m’eût maudit, je l’aurais supporté certainement.
Et si celui qui me haïssait avait parlé contre moi avec hauteur, je me serais, sans doute, caché de lui.
Mais c’est toi, homme qui vivais avec moi dans un même esprit, mon guide et mon familier.
Qui partageais avec moi les deux mets de ma table; nous avons marché dans la maison du Seigneur avec un parfait accord.
Vienne la mort sur eux; et qu’ils descendent dans l’enfer tout vivant: parce que la méchanceté est dans leurs demeures, au milieu d’eux.
Mais moi, j’ai crié vers Dieu, et le Seigneur me sauvera.
Le soir, et le matin, et à midi, je raconterai et j’annoncerai ses miséricordes, et il exaucera ma voix.
Il rachètera en paix mon âme de ceux qui s’approchaient de moi; car ils étaient en grand nombre avec moi.
Dieu m’exaucera, et les humiliera, lui qui est avant les siècles. Car il n’y a pas de changement en eux, et ils n’ont pas craint Dieu.
IL a étendu sa main en leur rendant selon leurs mérites, ils ont souillé son alliance.
Ils ont été dissipés par la colère de son visage; et son cœur s’est approché contre eux.
Ses discours sont plus doux que l’huile; mais ils sont en même temps des javelots.
Déposez vos soucis dans le sein du Seigneur, et lui-même vous nourrira, il ne laissera pas éternellement le juste dans l’agitation.
Mais vous, ô Dieu, vous les conduirez dans un puits de destruction.
Les hommes de sang et trompeurs n’arriveront pas à la moitié de leurs jours: mais moi, j’espèrerai en vous Seigneur.

Psaume 55

Le prophète rappelle à Dieu sa promesse de le défendre contre ses ennemis: ensuite il chantera ses louanges.

Ayez pitié de moi, ô Dieu, parce qu’un homme m’a foulé aux pieds: tout le jour m’attaquant, il m’a tourmenté.
Mes ennemis mont foulé aux pieds tout le jour: parce qu’ils sont nombreux, ceux qui combattent contre moi.
Dès la hauteur du jour, je viendrai; mais j’espèrerai en vous.
En Dieu je louerai mes discours, en Dieu j’ai espéré; je ne craindrai pas ce que pourra me faire la chair.
Tout le jour ils exécraient mes paroles: c’est contre moi que toutes leurs pensées s’exerçaient au mal.
Ils habiteront près de moi et ils se cacheront; en même temps, ils observeront mes pas.
Comme ils ont attendu avec constance mon âme pour la perdre.
Vous ne les sauverez à aucun prix: dans votre colère, vous briserez des peuples, ô Dieu!
Je vous ai exposé ma vie; vous avez mis mes larmes en votre présence, comme aussi dans votre promesse.
Alors mes ennemis seront rejetés en arrière. En quelque jour que je vous ai invoqué, j’ai connu que vous êtes mon Dieu.
En Dieu, je louerai une parole: dans le Seigneur, je louerai un discours: en Dieu j’ai espéré, je ne craindrai pas ce que pourra me faire un homme.
Je vous dois, ô Dieu, des vœux que j’acquitterai, et des louanges en votre honneur.
Parce que vous avez arraché mon âme à la mort, et mes pieds à la chute, afin que je me rende agréable devant Dieu, dans la lumière des vivants.


Prières merveilleuses

Bénédiction d’une habitation ou d’un lieu quelconque

† V). Paix à cette maison,
R). Et à tous ses habitants.
Avec l’eau bénite le prêtre s’asperge lui-même, puis les assistants et la pièce où il se trouve, en disant:
Aspergez-moi, Seigneur, avec l’hysope et je serai purifié; lavez-moi et je serai plus blanc que la neige.
– Ayez pitié de moi, mon Dieu, selon la grandeur de votre miséricorde – Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. De même qu’il était dans le commencement, qu’il est maintenant et qu’il sera toujours, dans tous les siècles des siècles. – Aspergez-moi, ect.
V).-Montrez-nous, Seigneur, votre miséricorde,
R).- Et donnez-nous votre salutaire protection.
V).- Seigneur, exaucez ma prière,
R).- Et que mon cri vienne jusqu’à vous.
V).- Le Seigneur soit avec vous
R).- Et avec votre esprit.
Prions.- Donnez, Seigneur, nous vous en supplions, à vos serviteurs par l’aspersion de cette eau bénite l’équilibre de l’esprit, la santé du cors, la garantie du salut, la solidité de la foi, la sûreté de l’espérance et le fruit mûr de la charité, maintenant et dans l’éternel des siècles. Par N.-S. J.-C.- R). Ainsi soit-il!
Exaucez-nous, Seigneur Très-Saint, Père Tout Puissant, Dieu Éternel: et daignez envoyer du ciel votre saint Ange, pour garder, favoriser, protéger, visiter et défendre tous ceux qui habitent en cette demeure.
Par N.-S. J.-C. – R) Ainsi soit-il!
† Bénissez, Seigneur Dieu Tout-Puissant, cette habitation: et que dans ce lieu règnent toujours la santé, la pureté, la victoire, la vertu, l’humilité, la bonté, la douceur, la plénitude de la loi et l’action de grâces au Dieu Père, Fils et Saint-Esprit ; que cette bénédiction reste sur cette habitation et sur tous ceux qui y demeurent, maintenant et dans tous les siècles des siècles.- R) Ainsi soit-il!
Prions.- Dieu Tout Puissant et Éternel qui conférez à vos prêtres des grâces de choix, faites que ce que nous ferons ici en Votre Nom, avec dignité, avec piété, avec la plus grande perfection possible, soit considéré comme fait par vous-même. Nous le demandons à votre bonté sans mesure: visitez cz que nous allons visiter, bénissez ce que nous allons bénir, et sur tout ce que nous allons faire étendez † votre main toute puissante, et tout humble que nous sommes, qu’à notre arrivée, à notre entrée dans cette maison, et par les mérites de vos Saints s’enfuient les démons, entrent les Anges de la paix. Par N.-S. J.-C. – R) Ainsi soit-il!
Prions.- Vous, mon Dieu, Père Tout-Puissant, nous vous supplions très humblement pour ceux qui l’habitent et pour tout ce qui s’y trouve: daignez † bénir, cette maison, la † sanctifier, et la † remplir de toutes sortes de biens: accordez, Seigneur, par un effet de votre miséricorde, à tous ceux qui y demeurent, l’abondance de la rosée du ciel, la substance de la vie par les richesses de la terre, et l’accomplissement de tous leurs désirs légitimes. De même que vous avez béni la demeure d’Abraham, d’Isaac et de Jacob; de même aussi daignez, par nous qui entrons dans cette maison, la † bénir, et la † sanctifier: qu’entre les murailles de cette habitation nouvelle séjournent vos Anges de lumière, pour veiller fidèlement sur elle et sur ses habitants. Par N.-S. J.-C. – R) Ainsi soit-il!
Prions.- Bénissez, Seigneur, par les mérites de Saint N… (nommer un saint), cette maison. † Bénissez notre entrée, † bénissez tous les pas que nous y allons faire, comme autrefois vous † avez béni la demeure de nos pères Abraham, Isaac et Jacob.
N’est-ce pas vous, ô Seigneur Jésus, qui avez dit à vos disciples: Dans quelque maison que vous entriez, saluez-la par ces mots: Paix à cette maison, que la paix descende sur cette demeure , ainsi que tous vos serviteurs et vos servantes ici présents ou qui y demeurent: délivrez-les, Seigneur, de toute maladie ou infirmité, comblez-les au centuple de fruits, de vin, d’huile et de froment, et plus tard accordez-leur la gloire éternelle.
– R) Ainsi soit-il!
† Saints Anges de Dieu, par la miséricorde divine, descendez sur cette maison et sur tous les édifices qui en dépendent, défendez-la, protégez-la toujours contre les Démons et leurs méfaits. – R) Ainsi soit-il!
Conservez, Seigneur, cette demeure sans souillure, c’est pourquoi ici, en ce moment † je la purge de tout Esprit immonde, † je la purifie † je la sanctifie.
Seigneur, que de votre demeure s’élance comme une source d’eau vive, que votre miséricorde l’arrose de toutes grâces, et dites à l’Ange chargé de frapper et de punir: cesse d’appesantir ta main sur elle, laisse apercevoir ta grandeur et ta bonté, en † sanctifiant cette demeure: bénissez-la puisque vous êtes la Mère de miséricorde, la Consolatrice des affligés. Et vous Saint N…, levez-vous, et par la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, †  bénissez †  te sanctifiez †  cette habitation avec toutes ses dépendances: que les Démons et leurs maléfices ne puissent s’y cacher ni y séjourner, car moi N…, prêtre  de Dieu, votre  serviteur, au nom de Jésus, † je détruis, † j’anéantis œuvres ou maléfices faits ou à faire dans cette maison, ou à n’importe quelle place de cette maison †  je bénis, †  je sanctifie cette habitation avec tous ses locaux. Démons et œuvres des démons, vous ne pouvez plus rester ni durer, mais dès maintenant vous êtes détruits et i n’en reste rien.
Au nom † du Père, † et du Fils, † et du Saint-Esprit.
– R) Ainsi soit-il.
Le bénisseur prend l’eau bénite et en jette partout, dans la maison, dans chaque pièce et principalement sur les portes et dans tous les angles en disant: Aperges me, etc. De même il jette du sel bénit. Enfin le prêtre ou la personne déléguée par lui à défaut du prêtre, fait la même cérémonie avec l’épée bénite, en disant: Vade retro, Satana, et da locum Spiritui Sancto, ou: va t’en, Satan, et fais place à l’Esprit-Saint.
Quand la maison a été parcourue avec tous les locaux qui en dépendent, on dit les prières suivantes:
Je vous demande, Seigneur, par votre bonté infinie, de †  bénir de votre sainte droite cette maison avec tous ses locaux: qu’elle soit comme un feu ardent pour les démons, qui la fuiront toujours pleins de honte et de confusion; que jamais ils ne puissent y demeurer, s’y cacher, soit de jour, soit de nuit; que tous les habitants y soient en sécurité, y dorment en paix, sans trouble, sans frayeur et sans avoir rien à redouter des pièges diaboliques; mais que votre bénédiction soit constamment sur cette maison, sur tout ce qui s’y trouve, sur tous ceux qui y demeurent.
– R). Ainsi soit-il.
Que la paix et la Bénédiction de la Très Sainte Trinité, et de Saint N…, descende sur cette demeure.
– R). Ainsi soit-il.
Au nom de Jésus, désormais, tous ceux qui habitent en cette maison peuvent y prier avec foi, dormir sans inquiétude, manger, boire, y accomplir toutes leurs actions ordinaires et les exercer en toute liberté.
Par N.-S.J.-C.
– R) Ainsi soit-il.