cours n°32 guérisseur spirituel:psaumes de David,bénédiction d’un ou plusieurs enfants, prière et invocation bégaiement

Suite des 150 psaumes de David

Psaume 78

Un peuple pleure sur la ruine de la Ville, du Temple et sur tous les massacres qui ont suivi.
Dieu en punira les auteurs.

Ô Dieu, des nations sont venues dans votre héritage, elles ont souillé votre saint temple; elles ont fait de Jérusalem, une cabane à garder des fruits.
Elles ont donné les corps morts de vos serviteurs en pâture aux volatiles du ciel; et les chairs de vos saints, aux bêtes de la terre.
Elles ont répandu leur sang comme l’eau autour de Jérusalem; et il n’y avait personne qui les ensevelît.
Nous sommes devenus l’opprobre de nos voisins; la moquerie et le jouet de ceux qui sont autour de nous.
Jusques à quand, Seigneur, serez-vous entièrement irrité? Jusques à quand votre zèle s’allumera comme un feu?
Répandez votre colère sur des nations qui ne vous connaissent point, et sur des royaumes qui n’invoquent pas votre nom.
Parce qu’ils ont dévoré Jacob et désolé son lieu.
Ne vous souvenez pas de nos iniquités anciennes; que promptement nous préviennent vos miséricordes; parce que nous sommes devenus pauvres à l’excès.
Aidez-nous, ô Dieu notre Sauveur, et pour la gloire de votre nom, Seigneur, délivrez-nous, et pardonnez nos péchés à cause de votre nom.
De peur que, par hasard, l’on ne dise parmi les peuples: où est leur Dieu? Faites donc connaitre parmi les nations, devant nos yeux, la vengeance du sang de vos serviteurs qui a été répandu.
Qu’il vienne en votre présence, le gémissement de ceux qui sont dans les fers. Selon la grandeur de votre bras possédez les fils de ceux qui ont été mis à mort.
Rendez à nos voisins, et versez dans leur sein le septuple: rendez-leur l’opprobre dont ils ont prétendu vous couvrir, ô Seigneur.
Pour nous, votre peuple et les brebis de votre pâturage, nous vous louerons pour toujours. Dans toutes les générations nous annoncerons votre louange.

Psaume 79

Le peuple victime de l’ennemi demande à Dieu protection et vengeance, de même qu’autrefois il l’a tiré d’Egypte. Qu’il veille surtout sur le fils de sa droite, c’est à dire sur le Christ et les fils du Christ.

Vous qui gouvernez Israël, soyez attentif: vous qui conduisez comme une brebis, Joseph.
Vous qui êtes assis sur les chérubins, manifestez-vous devant Ephraïm, Benjamin et Manassé.
Excitez votre puissance et venez, afin que vous nous sauviez.
Ô Dieu, convertissez-nous et montrez votre face, et nous serons sauvés.
Seigneur, Dieu des armées, jusques à quand serez-vous irrité au sujet de la prière de votre serviteur?
Jusques à quand nous nourrirez-vous d’un pain de larmes, et nous donnerez-vous à boire des larmes dans une mesure !
Vous nous avez posés comme un objet de contradiction à nos voisins; et nos ennemis nous ont insultés.
Dieu des armées, convertissez-nous, et montrez votre face et nous serons sauvés.
Vous avez transporté de l’Egypte une vigne, vous avez chassé des nations, et vous l’avez plantée.
Vous avez  été un guide de route devant elle: vus avez planté ses racines et elle a rempli de terre.
Son ombre a couvert les montagnes, et ses rameaux les cèdres de Dieu.
Elle a étendu ses branches jusqu’à la mer, et ses rameaux jusqu’au fleuve.
pourquoi donc avez-vous détruit son mur de clôture, et pourquoi la vendangent-ils, tous ceux qui passent dans le chemin?
Un sanglier de la forêt l’a entièrement dévastée: et une bête sauvage l’ a broutée.
Dieu des armées, revenez, regardez du haut du ciel et voyez et visitez cette vigne.
Faites-la prospérer, celle que votre droite a plantée et portez vos regards sur le fils de l’homme que vous avez établi fermement pour vous.
Elle a été brûlée par le feu et déchaussée; par la réprimande de votre visage ils périront.
Que votre main repose sur l’homme de votre droite, et sur le fils de l’homme que vous avez établi fermement pour vous.
Et nous ne nous éloignerons plus de vous; vous nous rendrez la vie, et nous invoquerons votre nom.
Seigneur, Dieu des armées, convertissez-nous; et montrez votre face, et nous serons sauvés.

Psaume 80

Actions de grâces pour la sortie d’Egypte. Que Dieu n’accable pas son peuple de maux, quand ce peuple vient à manquer à son devoir, mais s’il revient à Dieu, que Dieu le comble de bienfaits.

Exultez en Dieu qui est notre aide; poussez des cris de joie vers le Dieu de Jacob.
Entonnez un psaume et faites entendre un tambour, un psaltérion harmonieux avec une harpe.
Sonnez de la trompette à la néoménie, au jour insigne de votre solennité.
Parce que c’est un précepte dans Israël, une ordonnance en l’honneur du Dieu de Jacob.
Il l’établit comme un monument pour Joseph lorsqu’il sortit de la terre d’Egypte, et qu’il entendit une langue qu’il ne connaissait pas.
Il détourna son dos des fardeaux, et ses mains qui servaient à porter des corbeilles.
Dans la tribulation tu m’as invoqué, et je t’ai délivré, je t’ai exaucé du fond de la tempête: je t’ai éprouvé auprès de l’eau de contradiction.
Ecoute, mon peuple, car je te prendrai à témoin: Israël, si tu m’écoutes.
Il n’y aura pas au milieu de toi de dieu nouveau, et tu n’adoreras pas de dieu étranger.
Car c’est moi qui suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai tiré de la terre d’Egypte, élargis ta bouche, je la remplirai.
Mais mon peuple n’a pas écouté ma voix, et Israël ne m’a pas prêté attention.
Et je les ai abandonnés aux désirs de leur cœur, ils iront dans des voies de leur invention.
Si mon peuple m’avait écouté; si Israël avait marché dans mes voies,
En ce moment j’aurais humilié ses ennemis, et sur ceux qui le tourmentaient, j’aurai lancé ma main.
Les ennemis du Seigneur lui ont menti, et leur temps durera des siècles.
Cependant il les a nourris de moelle de froment, et ils les a rassasiés de miel sorti d’une pierre.


Prières merveilleuses

Bénédiction d’un ou plusieurs enfants

† V)Notre aide est dans le Nom du Seigneur,
R) Qui a fait le ciel et la terre.
V) Sauvez votre servante N…,
R) Qui n’espère qu’en vous seul, ô mon Dieu.
V) Seigneur, soyez pour elle comme une forteresse puissante.
R) Contre les attaques de l’Ennemi.
V) Et que cet Ennemi ne profite en rien sur elle.
R) Et que le Fils du mal ne puisse lui nuire.
V) De votre ciel, Seigneur, envoyez-lui du secours.
R) Et de Sion protégez-la.
V) Seigneur, exaucez ma prière.
R) Et que mon ri monte vers vous.
Psaume 112
V) Laissez venir à moi les petits enfants,
R) A eux en effet appartient le royaume des cieux.
V) Les Anges des enfants,
V) Voient Dieu le Père sans cesse et face à face.
V) Que l’Ennemi n’ait aucune prise sur ces petits,
R) Et que le Fils du Mal ne puisse jamais leur nuire.
V) Seigneur, exaucez ma prière,
R) Et que mon cri monte vers vous.
Prions. – Nous vous en supplions, Seigneur, par l’intercession de la bienheureuse Marie toujours Vierge, protégez cette famille contre toute adversité: voyez-la prosternée devant vous et priant de tout son cœur: veuillez, dans votre bonté, la garder de tous les pièges ennemis. Par N.-S.J.-C.Ainsi soit-il!
Prions. – Dieu, qui dans votre ineffable Providence, daigne nous donner vos Anges comme gardiens, faites cette grâce à nous qui vous prions, que leur continuelle protection nous défende, et leur éternelle compagnie nous réjouisse. Par N.-S.J.-C.Ainsi soit-il!
Prions. – Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu Vivant, répandez la vertu de † votre bénédiction sur cet enfant qui est vôtre, et ayez égard à la foi de l’Eglise comme à la dévotion des parents de cet enfant, afin que croissant en vertu et en sagesse devant Dieu et les hommes, il atteigne une vieillesse honorable et obtienne le salut éternel. Par N.-S.J.-C.Ainsi soit-il!
Prions. – Nous vous en supplions, Dieu Tout-Puissant, daignez † bénir cet enfant, pour qui nous implorons votre bonté: par la vertu de l’Esprit Saint, fortifiez son cœur, sanctifiez sa vie, excitez en lui de chastes sentiments, gardez ses sens afin qu’ils ne s’appliquent qu’à des œuvres bonnes, donnez-lui la prospérité, accordez-lui la paix, procurez-lui le salut, comblez-le de charité, et par votre protection et toute puissance défendez-le toujours de toutes embûches diaboliques et humaines; de telle sorte que par votre miséricorde il puisse enfin goûter le repos du Paradis. Par N.-S.J.-C.Ainsi soit-il!
Prions. – Seigneur Jésus-Christ, qui embrassiez avec tant de tendresse les petits enfants qu’on vous offrait et qui venaient à vous, en imposant vos mains sur eux – (ici posez vos mains sur la tête de l’enfant ) – et qui bénissiez en disant: laissez venir à moi les petits enfants et ne veuillez pas les en empêcher: car c’est à eux qu’appartient le royaume des cieux, et leurs Anges gardiens ne cessent de voir la face de mon Père; ayez égard , nous vous en supplions, à l’innocence de cet enfant ici présent, à la pitié de sa famille, qu’une large † bénédiction descende aujourd’hui sur lui, afin qu’il grandisse dans votre grâce et votre amour, qu’il vous goûte de plus en plus, vous aime, vous craigne, garde vos commandements et atteigne le but final tant souhaité, par le moyen de votre grâce, ô Sauveur du monde, qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, Dieu unique, dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il !
Que la bénédiction du Dieu Tout-Puissant, † du Père, † du Fils, † et du Saint-Esprit, descende sur toi, garde ton cœur, dirige ton intelligence et reste éternellement avec toi. Ainsi soit-il !

Jetez l’eau bénite sur l’enfant en forme de croix.


Prières et invocations pour les malades

Bégaiement

Prière d’ouverture n°1 et n°2 + :
Ô Dieu, venez à mon aide,
Seigneur, hâtez-Vous de le secourir !
† Gloire au Père Créateur,
† Gloire au Christ,
† Gloire à l’Esprit Saint,
† Gloire à Divine Mère,
Maintenant et toujours, comme dès le Commencement, et dans tous les siècles des siècles,
Qu’il en soit ainsi !
Du Cœur Sacré de Jésus coulent des torrents de Grâces: ici, les malades retrouvent la santé; X… (nommez la personne) y trouvera parole saine ! Les affligés y trouveront la consolation; celui qui est fatigué, le repos; l’indigent, l’abondance !
Lèves-toi, pécheur, pourquoi tardes-tu ?
C’est ici le trône de la Clémence; la voix éloquente du Cœur de Jésus demande Grâce  pour toi; la Miséricorde désarme la Justice prête à lancer ses flèches !
Je t’ai planté moi-même, vigne chérie, et je t’ai formée de plans choisis; comment donc as-tu dégénéré et produit que des fruits amers ?
J’ai nourri des enfants et je les ai comblés de biens et ils m’ont méprisé !
Seigneur exaucez ma prière, et que mes cris montent jusqu’à Vous !
Faites, ô Jésus, qu’en honorant Votre Coeur sacré, nous apprenions à pratiquer la Douceur et l’Humilité, nous obtenions la Paix que Vous nous avez promise, la facilité de parole que nous Vous demandons, et nous trouvions le repos de nos âmes !
Nous Vous demandons ces Grâces, ô Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles avec le Père et le Saint-Esprit;
Nous Vous en prions:
† Au Nom du Père Créateur,
† Au Nom du Christ,
† Au Nom de l’Esprit Saint,
† Au Nom de la Divine Mère,
Qu’il en soit ainsi !