cours n°40 guérisseur spirituel:Psaumes de David,Bénédiction du sel,ou de la cire

Psaume 102

Le prophète, les Anges et tus les êtres de l’univers chantent les innombrables bienfaits de Dieu.

Bénis, mon âme, le Seigneur; et que tout ce qui est au-dedans de moi bénisse son saint nom.
Bénis, mon âme, le Seigneur, et n’oublie point ses bienfaits.
C’est lui qui pardonne toutes les iniquités; lui qui guérit toutes les infirmités.
C’est lui qui rachète de la mort ta vie; qui te couronne de miséricorde et de bontés.
C’est lui qui remplit de biens ton désir: ta jeunesse sera renouvelée comme celle de l’aigle.
Le Seigneur fait miséricorde et justice à tous ceux qui souffrent une injustice.
Il a fait connaitre ses voies à Moïse, aux enfants d’Israël ses volontés.
Compatissant et miséricordieux est le Seigneur; lent à punir et bien miséricordieux.
Il ne sera pas perpétuellement irrité; et éternellement, il ne menacera pas.
Ce n’est pas selon nos péchés qu’il nous a traités; ni selon nos iniquités qu’il nous a rétribués.
Puisque , selon la hauteur des cieux au-dessus de la terre, il a corroboré sa miséricorde sur ceux qui le craignent.
Autant est distant l’orient de l’occident, autant il éloigne de nous nos iniquités.
De même qu’un père s’attendrit sur ses enfants, de même le Seigneur a eu pitié de ceux qui le craignent; parce que lui-même sait de quoi nous sommes formés.
Il s’est souvenu que nous sommes poussière: Un homme, ses jours sont comme une herbe: comme une fleur des champs, ainsi il fleurira.
Parce qu’un souffle aura passé sur elle, elle ne subsistera déjà plus: et on ne connaîtra plus sa place.
Mais la miséricorde du Seigneur est de l’éternité et jusqu’à l’éternité sur ceux qui le craignent.
Et sa justice s’étend sur les fils des fils; pour ceux qui gardent son alliance.
Et se souviennent de ses commandements, pour les accomplir.
Le Seigneur dans le ciel a préparé son trône; et son empire dominera sur toutes choses.
Bénissez le Seigneur, vous tous ses anges, puissants en force, accomplissant sa parole, pour obéir à la voix de ses ordres.
Bénissez-le Seigneur, vous toutes ses armées célestes: vous ses ministres, qui faites sa volonté.
Bénissez le Seigneur, vous tous ses ouvrages, dans tous les lieux de sa domination: bénis mon âme, le Seigneur.

Psaume 103

Remercions Dieu de son aide et de sa providence continuelle.

Bénis, mon âme, le Seigneur: Seigneur mon Dieu, votre magnificence a paru avec un grand éclat.
Vous avez revêtu la louange et l’honneur; couvert de lumière comme d’un vêtement;
Étendant le ciel comme une tente;
Vous qui couvrez d’eaux sa partie la plus élevée, qui montez sur un nuage, qui marchez sur les ailes du vent;
Qui faites de vos anges des vents, et de vos ministres un feu brûlant;
Qui avez fondé la terre sur sa base; elle ne sera pas ébranlée dans les siècles des siècles.
L’abîme, comme un vêtement, l’enveloppe; des eaux s’élèveront au-dessus des montagnes.
A votre réprimande elles s’enfuiront; à la voix de votre tonnerre, elles seront saisies d’une forte crainte.
Des montagnes s’élèvent, et des champs s’abaissent dans le lieu que vous leur avez fixé.
C’est vous qui avez posé aux eaux un terme qu’elles ne dépasseront pas, et elles ne viendront pas couvrir la terre.
Vous lâchez des fontaines dans des vallons: au milieu des montagnes traverseront les eaux.
Toutes les bêtes de la campagne s’abreuveront; les onagres soupireront après elles dans leur soif.
Au-dessus les oiseaux du ciel habiteront: du milieu des rochers ils feront entendre leur voix.
Vous arrosez les montagnes avec les eaux supérieures du ciel: du fruit de vos ouvrages la terre sera rassasiée.
Vous produisez du foin pour les bêtes, et de l’herbe à l’usage des hommes; afin que vous fassiez sortir du pain de la terre.
Et que le vin réjouisse le cœur de l’ homme: afin qu’il égaye son visage avec l’huile , et que le pain fortifie le cœur de l’homme.
Ils seront abondamment nourris, les arbres de la campagne et les cèdres du Liban qu’il a plantés; là des passereaux nicheront.
Le nid du héron est le premier de tous, de hautes montagnes servent de retraite aux cerfs; un rocher, de refuge aux hérissons.
Il a fait la lune pour marquer les temps: le soleil a connu son coucher.
Vous avez établi des ténèbres, et la nuit a été faite: c’est durant la nuit que feront leurs courses toutes les bêtes de la forêt.
Les petits lions rugiront, cherchant une proie, et demandant à Dieu leur pâture.
Le soleil s’est levé, et ils se sont rassemblés; et ils se retireront dans leurs tanières.
Alors l’homme sortira pour son ouvrage, et pour son travail jusqu’au soir.
Combien magnifiques sont vos œuvres, Seigneur !
Vous avez fait toutes choses avec sagesse: la terre est remplie de vos biens.
Cette mer est grande et spacieuse des deux côtés; là sont des reptiles sans nombre.
Des animaux petits avec des grands : là des navires traverseront.
Là est ce dragon, que vous avez formé pour s’y jouer; tous attendent de vous que vous leur donniez la nourriture au temps voulu.
Vous leur donnant, ils recueilleront: vous, ouvrant votre main, tous seront remplis de vos biens.
Mais, vous détournant votre face, ils seront troublés: vous leur ôterez le souffle, et ils périront et retourneront dans leur poussière.
Vous enverrez votre esprit, et ils seront créés; et vous renouvellerez la face de la terre.
Soit la gloire du Seigneur à jamais célébrée: le Seigneur se réjouira dans ses œuvres.
Lui qui regarde la terre et la fait trembler; qui touche les montagnes, et elles fument.
Je chanterai le Seigneur pendant ma vie: je jouerai du psaltérion en l’honneur de mon Dieu, tant que j’existerai.
Qu’agréable lui soit ma parole, pour moi, je mettrai mes délices dans le Seigneur.
Que les pécheurs disparaissent de la terre, ainsi que les hommes iniques, en sorte qu’ils ne soient plus bénis, mon âme, le Seigneur.

Psaume 104

Louange à Dieu qui a comblé les Israélites de tant de biens, les a sauvés et conduits dans la terre promise.

Louez le Seigneur et invoquez son nom; annoncez parmi les nations ses œuvres.
Chantez-le, et jouez du psaltérion en son honneur: racontez toutes ses merveilles.
Glorifiez-vous en son nom saint; qu’il se réjouisse, le cœur de ceux qui cherchent le Seigneur.
Cherchez le Seigneur et soyez fortifiés; cherchez sa face sans cesse.
Souvenez-vous de ses merveilles qu’il a faites, de ses prodiges, et des jugements de sa bouche.
Postérité d’Abraham, ses serviteurs, enfants de Jacob, ses élus.
Lui-même est le Seigneur notre Dieu: sur toute la terre s’exercent ses jugements.
Il s’est souvenu toujours de son alliance; de la parole qu’il a prescrite pour mille générations:
Qu’il a donné à Abraham; de son serment à Isaac.
Et il a établi ce serment avec Jacob en précepte, et avec Israël en alliance éternelle.
Disant : je te donnerai la terre de Chanaan, pour cadeau de votre héritage.
Lorsqu’ils étaient un petit nombre, très peu nombreux, et les étrangers dans cette terre.
Et ils passèrent de nation en nation, et d’un royaume à un autre peuple.
Il ne permit pas qu’aucun homme leur fît du mal; il châtia même des rois à cause d’eux.
Ne touchez pas à mes oints, et ne maltraitez pas mes prophètes.
Et il appela la famine sur la terre, et il brisa tout soutien de pain.
Il envoya devant eux un homme: Joseph qui fut vendu comme esclave
On humilia ses pieds dans des entraves; un fer transperça son âme, jusqu’à ce que s’accomplît sa parole.
La parole du Seigneur l’enflamma: le roi envoya et le délia: le prince des peuples envoya et le mit en liberté.
Il l’établit maître de sa maison et prince de toutes ses possessions.
Afin qu’il instruisît ses princes comme lui-même, et qu’il enseignât la sagesse à ses vieillards.
Et Israël entra en Egypte, et Jacob habita comme un étranger dans la terre de Cham.
Et Dieu y multiplia son peuple prodigieusement, et le rendit plus puissant que ses ennemis.
Il changea leur cœur, afin qu’ils haïssent son peuple, et qu’ils employassent la fraude contre ses serviteurs.
Il envoya Moïse son serviteur, et Aaron qu’il choisit aussi.
Il leur donna l’ordre de faire des signes et des prodiges dans la terre de Cham.
Il envoya des ténèbres, et répandit l’obscurité; et il ne rétracta pas ses paroles.
Il changea leurs eaux en sang, et fit mourir leurs poissons.
Leur terre produisit des grenouilles, qui pénétrèrent dans les appartements de leurs rois.
Il dit, et il vint des myriades de mouches et des moucherons dans tout leur pays.
Il changea leurs pluies en grêle et envoya un feu qui brûlait dans leur terre.
Et il frappa leurs vignes et leurs figuiers, et bris ales arbres de leur pays.
Il dit, et vint la sauterelle et la chenille qui étaient sans nombre.
Et elle mangea toute l’herbe dan leur terre, et elle mangea tout le fruit de leur terre.
Et il frappa tout premier né dans leur terre, et les prémices de tout leur travail.
Et il les fit sortir avec de l’or et de l’argent: et il n’y avait pas dans leurs tribus un seul malade.
L’Egypte se réjouit à leur départ, parce que la crainte qu’elle avait d’eux fondit sur elle.
Il étendit une nuée pour les couvrir, et un feu pour les éclairer pendant la nuit.
Ils demandèrent, et la caille vint; et du pain du ciel il les rassasia.
Il fendit un rocher, et des eaux coulèrent; et dans un lieu sec se répandirent des fleuves.
Parce qu’il se souvint de sa parole sainte qu’il a donnée à Abraham, son serviteur.
Et il fit sortir son peuple dans l’exultation, et ses élus dans l’allégresse.
Et il leur donna les contrées des nations, et ils possédèrent les travaux des peuples.
Afin qu’ils gardent ses ordonances, et qu’ils recherchent sa loi.


Prières merveilleuses

Bénédiction du sel, ou de la cire
(Agnus Dei) etc.

† Notre aide est dans le Nom du Seigneur,
R) Qui a créé le ciel et la terre
V) Seigneur, exaucez ma prière,
R) et que mon cri monte jusqu’à vous.
Si celui qui récite est prêtre, il ajoute:
V) Que le Seigneur soit avec vous.
R) Et avec votre esprit.
Prions. – Seigneur Dieu Tout-Puissant, que descende la bénédiction † du Père,† du Fils, † et du Saint-Esprit sur cette créature du sel (ou de la cire) et que N…, qui en prendra, ou la portera sur lui, soit délivré de toute facture, ligature, signature,prestige, envoûtement, illusion, de toute crainte de tentation, de pusillanimité,de toute discorde, ou trouble de son âme, de toutes les ruses du Démon et de ses ministres, en un mot de tout péril de l’âme et du corps et de tous ses ennemis, tant visibles qu’invisibles. Qu’il reçoive la santé de l’esprit, la protection du corps, la certitude du salut, la force de la foi, la consolation de l’espérance, la totalité de la charité, et surtout à l’heure de la mort la vertu de persévérance et la visite de l’Esprit-Saint.Par ce même N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!

aspergez d’eau bénite.