cours n°26 guérisseur spirituel, psaumes de David, bénédiction des animaux malades, prière articulations douloureuses et déformées

Suite des 150 psaumes de David

Psaume 67

L’église célèbre sa victoire sur ses ennemis. Le Christ Dieu montera au ciel, d’où il enverra des Apôtres de toutes les tribus pour convertir les nations.

Que le Seigneur se lève et que ses ennemis soient dispersés: et que ceux qui le haïssent fuient loin de sa face.
Qu’ils disparaissent comme la fumée qui s’évanouit: comme la cire qui coule en face du feu, ainsi périssent les pécheurs en face de Dieu.
Mais que les justes soient rassasiés et se réjouissent dans la présence de Dieu: et qu’ils soient ravis en transports de joie.
Chantez Dieu, dites un cantique à son Nom; préparez le chemin à Celui qui monte au-dessus du couchant: il s’appelle le Seigneur.
Réjouissez-vous de sa présence, car tous trembleront devant la face de Celui qui est le Père des orphelins et le  Vengeur des veuves.
Ce Dieu, qui est dans son temple sacré, est le même Dieu qui a fait demeurer avec lui ceux qui n’ont qu’un même esprit.
C’est lui qui dans sa puissance délivre les captifs, ainsi que ceux qui désespèrent, ou qui sont comme ensevelis dans des tombeaux.
Mon Dieu, quand vous marchiez en tête de votre peuple, que vous traversiez le désert,
La terre tremblait les cieux eux-mêmes se fondaient devant la face du Dieu du Sinaï, devant le face du Dieu d’Israël.
Mon Dieu, mettez à part pour votre héritage une pluie de grâces : et s’il y a diminution ou faiblesse, c’est vous qui lui rendrez sa perfection d’abondance.
Vos troupeaux habiteront dans cet héritage dans la douceur de votre bonté, ô mon Dieu, vous l’avez préparé pour le pauvre.
Le Seigneur inspirera sa parole à ses évangélisateurs : la puissance de cette parole sera prodigieuse.
Le Roi des forts est l’amour des amours : et à la beauté de sa maison il partage les dépouilles conquises.
Quand même vous seriez couchés au milieu des plus grands périls, soyez semblables à la colombe aux ailes argentées, au dos brillant comme de l’or.
Alors dans cet héritage, le Pasteur céleste rassemblera son troupeau, à la toison plus blanche que la neige du Selmon.
C’est la montagne de Dieu, la montagne riche en pâturages, la montagne fertile,la montagne grasse.
Est-ce que vous pourrez jamais vous imaginer ce qu’il faut entendre par montagnes fertiles?
C’est la montagne où il a plu au Seigneur d’habiter : le Seigneur , en effet, y demeurera toujours.
Des millions d’Anges pleins d’allégresse entourent le char de Dieu : le Seigneur au milieu d’eux est dans son sanctuaire comme au Sinaï.
Vous êtes monté jusqu’au plus haut des cieux, vous avez pris les captifs : vous avez reçu des dons pour les distribuer aux hommes.
Et même les incrédules, vous les faites demeurer près de Notre-Seigneur.
Béni soit le Seigneur aujourd’hui et chaque jour : que le Dieu de notre salut fasse notre route heureuse.
Notre Dieu est le Dieu qui nous sauve, et c’est au Seigneur des Seigneurs qu’il appartient de dompter la mort.
C’est Dieu aussi qui écrasera la tête de ses ennemis, qui se promènent d’un front insolent à travers leurs crimes.
Le Seigneur a dit : Je te retirerai de la terre de Basan, je t’arracherai des profondeurs de la mer.
En sorte que tes pieds tremperont dans le sang de tes ennemis : la langue de tes chiens en sera abreuvée.
Mon Dieu, ils ont vu votre entrée triomphante, l’entrée de mon Dieu, de mon Roi, qui demeure en son sanctuaire.
Les chefs, unis aux chanteurs, au milieu des jeunes filles battant le tambourin, sont accourus au devant de lui.
Vous qui sortez des sources d’Israël, bénissez dans ses temples le Seigneur Dieu.
Là, le petit Benjamin adore dans une extase d’admiration.
De même aussi les princes de Judas, leurs chefs : les princes de Zabulon, les princes de Nephtali.
Mon Dieu, commandez à votre puissance : affermissez, mon Dieu, ce qu’en nous vous avez déjà opéré.
Dans votre temple de Jérusalem, les rois vous offriront des présents.
Réprimez ces bêtes sauvages des marais, cette assemblée des peuples qui, comme des taureaux et des génisses, se sont unis pour chasser ceux qui sont purs comme l’argent.
Dissipez les nations qui veulent la guerre, d’Égypte viendront des ambassadeurs : l’Éthiopie tendra ses mains vers Dieu.
Royaumes de la terre, chantez Dieu, entonnez des hymnes au Seigneur : exaltez dans vos cantiques ce Dieu, qui monte au-dessus e tous les cieux vers l’Orient.
Voici qu ‘il donne à sa voix la voix de la puissance , rendez gloire à Dieu de ce qu’il a fait pour Israël: sa magnificence et sa force sont au-dessus des nuées.
Dieu est admirable dans ses saints : c’est le Dieu d’Israël qui donne lui-même à son peuple force et puissance; béni soit Dieu !


Prières merveilleuses

Bénédiction des animaux malades

† Notre aide est dans le Nom du Seigneur,
R) Qui a créé le ciel et la terre
V) Seigneur, exaucez ma prière,
R) et que mon cri monte jusqu’à vous.
Si celui qui récite est prêtre, il ajoute:
V) Que le Seigneur soit avec vous.
R) Et avec votre esprit.
Prions. – O mon Dieu, qui donnez en nourriture à tous les hommes tout ce qui se meut et vit, daignez † bénir ces animaux destinés à soutenir et à alimenter notre vie, ne permettez pas qu’ils périssent à notre service, nous ne voulons en user que pour votre gloire et en vous remerciant comme nous le devons. Par N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!

S’il s’agit de chevaux ou d’autres animaux dont les hommes ne se nourrissent pas, au lieu de la susdite prière, récitez la suivante:

Prions. – O vous, mon Dieu, à qui tout obéit, et qui par une disposition aussi sage que douce, voulez que les pauvres animaux muets soient les serviteurs et les aides de l’homme, daignez † bénir et guérir ces animaux, nécessaires à l’usage et au soutien de vos enfants ; qu’ils ne périssent pas entre nos mains; et vous souvenant de votre miséricorde à notre égard, dites à votre † Ange Exterminateur : Ne lève pas ta main sur eux. Au nom de N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!

On ajoute ensuite la prière suivante, quelle que soit l’espèce d’animal à guérir.

Prions. – Éloignez dans votre pitié, Seigneur, nous vous en supplions, de vos fidèles serviteurs toute espèce de maux, et chassez de nos animaux le souffle pernicieux des maladies qui les ravagent, de telle sorte qu’après avoir châtié justement ceux qui s’étaient égarés, vous favorisiez d’un regard miséricordieux ceux qui veulent se convertir. Par N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!
Psaume 50.
V) Nombreux sont les châtiments qui tombent sur le pécheur,
R) Mais à qui espère en Dieu la divine miséricorde fera une forte ceinture.
V) C’est vous, Seigneur, qui guérissez les hommes et les animaux.
R) Parce que vos miséricordes, ô mon Dieu, se multiplient à l’infini.
V) C’est Lui seul qui donne la bénédiction et cette multiplication si abondante.
R) Et il ne diminuera pas nos troupeaux.
V) Ouvrez largement vos mains.
R) Et vous comblerez de bénédictions tout être vivant.
V) Seigneur exaucez ma prière.
R) et que mon cri arrive jusqu’à vous.
Prions. – Dieu, qui pour aider aux travaux de l’homme lui avez donné comme soutien et consolation ces bons animaux muets, nous vous supplions humblement de ne pas laisser périr ceux sans lesquels nous ne pourrions supporter notre humaine condition. Par N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!
Prions. – Seigneur, nous implorons de votre infinie bonté que ces animaux, succombant sous le poids de cette grave maladie, soient guéris par la puissance de votre Nom et la vertu de votre † bénédiction;
Éteignez en eux tout effet de la puissance diabolique et que désormais ils ne soient plus malades. Vous, Seigneur, soyez leur défenseur; rendez-leur la santé et la vie. Par N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!
Prions. – Dieu, que bénissent et louent les bêtes de la terre et tous les troupeaux, à cause des services qu’ils rendent aux hommes créés à votre image, faites qu’en guérissant ces animaux, mis par vous à notre usage, nous puissions aussi vous bénir et vous louer ; que par votre miséricorde † bénédiction qui sait nous convertir et opérer notre salut, ces êtres, assujettis à la malédiction en raison de nos péchés, soient entièrement guéris †. Au nom de N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!
Prions. – O mon Dieu, qui
donnez vie et santé à tout ce qui existe, accordez de saines et tranquilles étables à ces bestiaux, qui d’après votre volonté doivent servir à entretenir la vie des hommes : faites qu’à ceux qui vous demandent par ce moyen une nourriture périssable, vous accordiez à cause de nos veilles et nos prières, cette nourriture qui dure éternellement. Par N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!

S’il s’agit de chevaux ou d’autres animaux dont l’homme ne se nourrit pas, dites, à la place de l’oraison précédente, celle-ci:

Prions. – Père céleste, notre refuge en toutes nécessités, regardez d’un œil propice et conservez ces animaux, que vous avez bien voulu nous donner comme aides et soutiens de notre vie ; et si à cause d’eux nous vous demandons ce soulagement pour des choses bien petites et qui passent, faites que nous puissions ambitionner sincèrement l’éternelle et vraie consolation, qui se trouve en vous seul, et surtout l’obtenir heureusement.Par N.-S.J.-C. Ainsi soit-il!

Si les animaux domestiques ressentent des troubles ou sont attaqués de maladies inexplicables, il faut dire les invocations suivantes:

† Voici la Croix du Seigneur ! Fuyez, Puissances ennemies.
† Le lion de la tribu de Juda, rejeton de David, a remporté la victoire.
† Jésus de Nazareth, Roi des Juifs, protégez-nous.
† Jésus-Christ est vainqueur.
† Jésus-Christ règne.
† Jésus-Christ commande.
Christus vincit, Christis regnat, Christus imperat.
† Que par la vertu de la Croix de Jésus-Christ, tout iniquité soit éloignée de ce lieu.
† Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il!

On asperge les animaux d’eau bénite.


Prières et invocations pour les malades

Articulations douloureuses et déformées

Prière d’ouverture n°1 et n°2 + :
Invocation à Saint THIBAULT:
Nous Vous conjurons, Seigneur, par les mérites de Saint Thibault, de nous environner de Votre Protection, et nous préserver et de nous guérir de toutes les maladies qui peuvent nous atteindre !
Que la protection de Votre saint prêtre nous soit,ô mon Dieu , une sauvegarde contre les peines de cette vie et contre les ennemis de notre salut, à l’heure de notre mort.
Nous Vous en prions par Notre Seigneur Jésus-le-Christ; qu’il en soit ainsi!
Saint Thibault, qui préservez et guérissez de toutes fièvres malignes et contagieuses, priez pour nous et pour tous les malades qui ont des articulations douloureuses, soulagez-nous, guérissez-nous, s’il plait à Dieu!
Nous Vous en prions:
† Au Nom du Père Créateur,
† Au Nom du Christ,
† Au Nom de l’Esprit Saint,
† Au Nom de la Divine Mère,
Qu’il en soit ainsi !